Il est Maître... à Tort !


Dans un foyer, la mésentente entre chef de famille et maîtresse de maison porte toujours préjudice aux enfants innocents dont l’épanouissement et l’avenir se trouvent alors compromis.

 

Il en va de même dans toute entreprise où la guéguerre des chefs déstabilise immanquablement l’édifice ; et la première conséquence désastreuse qui en résulte est bien sûr la baisse de rendement et l’absence d’efficacité.

 

Pourtant, quand on cherche l’origine de ce dissentiment, on constate, dix fois sur dix, qu’il est parti de rien. Alors ?

 

À moins que, pour les parties antagonistes, la dernière lettre du mot « rien » signifie « haine » !

 

Si c’est le cas, il faut toujours se méfier de ce sentiment violent et destructeur, car dans un foyer comme dans une entreprise, quand ça vire à droite... chavire toujours à gauche !

 




31/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres