LA PRESIDENTIELLE 2009


Monsieur le futur Président,

 

Nous vous écrivons cette lettre que vous ne lirez pas peut-être. Mais permettez-nous de vous poser des questions qui décideront, à nos yeux, de votre élection. Sachez que tous les citoyens espèrent de vous tout ou rien. Sachez que les sacrés fils de ce pays attendent de vous beaucoup de sacrifices.

 

Voici quelques questions dont nous attendons

toujours les réponses depuis, depuis, depuis...



 


 

- Avez-vous prévu dans votre programme un nouveau programme pour réviser nécessairement le programme depuis longtemps programmé ?

 

- Pour régler définitivement les dettes du pays, utiliserez-vous les dattes, les dates ou les doutes ?

 

- Comment comptez-vous promouvoir la culture dans un pays où les gens, loin de s'intéresser aux arts, sont plutôt attirés par les ares ?

 

- Comment allez-vous vous y prendre pour que notre pétrole ne serve pas seulement à acheter le gaz, et pour que notre gaz ne serve pas seulement à acheter du carburant ?

 

- Quelles dispositions allez-vous prendre pour résorber le retard sachant que le pays accuse une grande avance dans le retard, et que le retard avance toujours sans aucun retard ?

 

- Comment comptez-vous faire marcher notre économie paralysée par une économie de marché ?

 

- Quelles directives allez-vous donner pour que, dorénavant, les textes des directives deviennent plus clairs, et que leurs applications soient conformes avec le temps et le ton ?

 

- Comment comptez-vous guérir cette crise de « la peine des sites » qui ronge notre tourisme ?

 

- Quelles mesures prendrez-vous pour permettre aux athlètes de courir pour l'exploit sans être obligé de courir à droite et à gauche pour l'emploi ? Aux footballeurs de monter sans des cendres ? Aux éducateurs d'entraîner sur les terrains sans risquer d'être entraînés dans les souterrains ?

 

- Avez-vous prévu un plan d'action en faveur des petits horticulteurs qui n'arrivent pas à écouler avantageusement leurs produits maraîchers à cause des grosses légumes ?

 

- Comment comptez-vous mettre l'homme qu'il faut à la place qu'il faut sachant que toutes les places qu'il faut sont occupées par les hommes qu'il ne faut pas ?

 

- Donnerez-vous à la femme un statut qui lui permettra enfin de ne plus être considérée comme une statue ?

 

- Pouvez-vous garantir un logement social à tous ceux qui occupe actuellement un logement sous ciel ?

 

- Êtes-vous disposé à assurer des médicaments contre toux et pour tous ; à faciliter les opérations pour venir à bout des calculs ; à guérir le malade sans contaminer la guérison ?

 


 

Monsieur le futur Président, merci de répondre à toutes ces questions.

 A présent, nous vous invitons à ouvrir les urnes pour trouver notre réponse à vos réponses...




27/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres