SUIVEZ L'AVIS POUR LA VIE


SUIVEZ L’AVIS POUR LA VIE

 

En 1903, le canadien Gustave Désiré Lebeau dépose le brevet de bretelles protectrices destinées à retenir les passagers d'un véhicule. La ceinture de sécurité peut sauver la vie de celui qui s’attache avec, ainsi que celle des autres passagers à bord d'une voiture

En plus de vous maintenir attaché à votre siège en cas de collision, la ceinture de sécurité contribue également à répartir la force d’un impact sur vos épaules, vos hanches et votre cage thoracique, c’est-à-dire sur des parties de votre corps qui sont davantage en mesure d’encaisser un choc.

Passez la sangle diagonale par-dessus votre épaule (ne la faites jamais passer sous votre bras) et sur votre thorax. Si vous pouvez en régler la hauteur, faites en sorte que la sangle ne s’appuie pas sur votre cou ou ne prenne pas appui trop bas sur votre thorax.

Quant à la sangle ventrale, elle doit prendre appui sur vos hanches plutôt que sur votre abdomen ; elle ne doit être ni trop serrée, ni trop lâche.

Autre conseil : serrez la ceinture pour évitez de manger en conduisant, car remplir l’estomac peut entraîner la somnolence, puis amener à en écraser…

 




10/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres