MAIS DE QUOI IL « SEMELLE » ?



 

Qui a dit que les 50 DA demandés par le cordonnier en paiement du ressemelage d’une chaussure étaient excessifs ?

 

Faisons un calcul simple : l’escarpin ou le mocassin valant 800 DA (c’est la moyenne), dont la durée de vie ne dépassera pas six mois, reviendra à 4,44 DA par jour.

 

Or, quand elle sortira des mains du cordonnier, la chaussure réparée, qui peut encore servir pendant au moins deux mois, reviendra à 0,83 DA-jour, soit 83 centimes !

C'est-à-dire cinq fois moins cher !

 

Alors ? Reconnaissez que le cordonnier est toujours mal... chassé !

 

Cela dit, je tiens à préciser que je ne compte aucun cordonnier, ni dans ma famille, ni dans mes relations !

 

 

 




31/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres