L'Appât Rance


 

Mon ami Rachid vient d'acheter une nouvelle crème à raser. En me montrant le bel emballage vantant le produit, il arrache malencontreusement la bande de papier qui couvrait entièrement le tube.

 

Première surprise : le tube mis à nu dévoile le mot « shampoing » écrit à même le métal.

 

Rachid s'empresse alors d'ouvrir le tube. Deuxième surprise : l'orifice n'est pas plombé.

 

Rachid presse le tube. Troisième surprise : la pâte qui en sort n'est pas une crème à raser mais du dentifrice à l'apparence douteuse.

 

À ce niveau des émotions, Rachid jette rageusement le tube dans une poubelle pour éviter, dit-il, de trouver dans la pâte dentifrice une quatrième surprise.

 

Si vous rencontrez un jour mon ami Rachid (qui a fait le serment de ne plus jamais se raser), un conseil, ne vous avisez surtout pas de prononcer devant lui l'expression « conscience professionnelle ».

 

Car cette histoire n'a pas fini de le... barber !

 

 




31/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres