Un Monde Foot Foot Foot...


 

Petits Ponts et... Crampons

 

 

As-tu remarqué la performance de ce gardien de but ? On dirait qu’il s’est dédoublé !

Son entraîneur a pris l’habitude de le mettre en garde juste avant le match. Et comme un homme averti en vaut deux…

 

Crois-tu vraiment que ton équipe favorite remportera la coupe ?

Oui, parce qu’elle a trop fait pour laisser échapper le trophée !

 

Vous êtes une arbitre compétente, mais on raconte que vous êtes très sévère avec certains joueurs.

Absolument pas. Ce n’est pas parce que je suis une femme que je suis infâme !

 

Quels sont les qualités et les défauts de cet ailier ?

Il est adroit à gauche, et gauche à droite.

 

Qu’est-ce qui te fait dire que ce juge de touche a peur de grossir ?

Ne vois-tu pas les efforts qu’il fait pour garder la ligne ?

 

On dit que le général de Gaulle aimait beaucoup le football.

Je ne sais pas. Mais une chose est sûre, on n’a jamais vu un match sans deux goals !

 

Il paraît que l’attaquant de ce club est parti sans avertir ses dirigeants.

En effet, il a quitté son équipe sur un coup de tête

 

On dit que tu es un gardien de but qui n’a pas peur des buteurs à la gâchette facile et aux tirs canons ?

C’est exact, parce je suis sûr de ma… détente !

 

Sais-tu que chez nous 56 % des footballeurs affirment s’être fait rouler comme un ballon au moins une fois par leurs patrons ?

Donc, 46 % des footballeurs se sont fait rouler deux fois !

 

Votre entraîneur est d’où ?

Non, il est dur

 

À quel moment l’arbitre met-il fin à une rencontre de football ?

Quand la partie a fini de commencer…

 

 

Tu sais, ce joueur aujourd’hui célèbre était un cancre à l’école.

Hé bien, si lui ne l’a pas aimée, les spectateurs, eux, adorent sa classe !

 

Vous avez insulté l’arbitre six fois en deux matches. C’est beaucoup trop !

Ah ! On a droit à combien de fois ?

 

Tu sais, pour ne pas occuper le banc des remplaçants, il faut taper sur la table, les mots gentils ne servent à rien !

Tu as sûrement raison. Et comme dit le proverbe : « Les paroles s’envolent, les cris restent ».

 

Ce joueur a été hospitalisé pour avoir mangé une douzaine d’huîtres au cours d’un déplacement à l’étranger.

Pourquoi, parce que les huîtres n’étaient pas fraîches ?

Non, il ne les a pas ouvertes !

 




31/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres